Orange Belgium confirme ses prévisions

Michael Trabbia, CEO d'Orange Belgium. ©Dieter Telemans

Si, sur le plan commercial, l'activité du début d'année s'est avérée solide au niveau du compte de résultat, l'Ebitda s'est contracté de 11,5% et un bénéfice a fait place à une légère perte.

La satisfaction est de mise chez Orange Belgium à l’issue du premier trimestre. La société "enregistre un début d`année solide avec de meilleurs indicateurs clés  sur le plan commercial par rapport à l`exercice précédent" souligne-t-elle d’emblée à l’entame de son communiqué. Quelque 19.000 nouveaux clients ont ainsi adhéré à l’offre convergente "Love" portant le total à 122.000. Sur le marché du mobile, Orange Belgium assure avoir également profité du lancement réussi du premier abonnement illimité en Belgique. Le nombre total de ses clients atteint 2,329 millions.

Au niveau du compte de résultat, cela donne un chiffre d’affaires en progression de 0,9% à 306,6 millions d’euros malgré la baisse attendue de 10,5 millions d'euros du chiffre d`affaires MVNO (opérateur virtuel, Ndlr) et l'impact négatif de 7,9 millions d'euros induit par le règlement européen sur le "roaming".

Le résultat net dans le rouge

L’Ebitda ajusté accuse toutefois un recul de 11,5% à 60,6 millions d’euros, il est inférieur aux attentes des analystes (64,3 millions) alors que le chiffre d’affaires est très légèrement supérieur. La marge Ebitda se contracte passant de 22,5% à 19,8% d’une année à l’autre. Le résultat net se traduit par une perte de 0,4 million contre un bénéfice de 7,3 millions d’euros un an plus tôt.

Pour l’ensemble de l’exercice en cours, le groupe confirme ses prévisions. En raison d’un changement dans les normes comptables et compte tenu de la baisse constatée des subventions au cours des dernières années l’Ebitda ajusté est désormais attendu entre 275 et 295 millions d’euros contre une fourchette comprise entre 280 et 300 millions formulée en février dernier. Le chiffre d’affaires devrait afficher une légère croissance.

©Orange Belgium

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content