Sipef prévoit un net recul de son résultat annuel

Une plantation d'huile de palme de Sipef. ©Sipef

Après un premier semestre qui a vu son résultat net chuter de 46% en raison de la faiblesse du cours de l'huile de palme, Sipef prévient que celui pour l'ensemble de l'année sera substantiellement plus faible que celui de 2017.

Au cours de six premiers mois de l’année, le production d’huile de palme de Sipef a augmenté de 6,7% par rapport à la même période de l’an dernier. Mais, en raison des prix largement revus à la baisse- le marché de l’huile de palme cote pour l’instant à moins de 600 dollars par tonne- le chiffre d’affaires du groupe, actif également dans le caoutchouc, le thé et les bananes mais de façon beaucoup plus marginale, a vu son chiffre d’affaires baisser de 10,8% à 139,97 millions de dollars.

Malgré les volumes croissants et les gains d’efficacité, les prix plus faibles sur les marchés mondiaux de l’huile de palme et du caoutchouc ont réduit le bénéfice brut de 57,5 millions en juin 2017 à 46,6 millions (-18,2%) à la fin du premier semestre explique le groupe dans un communiqué.

En raison d’éléments non-opérationnels comme les taux de change, le résultat net (part du groupe) chute de 46,1% à 17,4 millions de dollars.

Résultat plus faible qu'en 2017

Sipef signale que grâce aux volumes produits attendus plus élevés pour l’huile de palme, générant des coûts de production unitaires plus faibles, le bénéfice récurrent du deuxième semestre devrait se situer plus haut que celui du premier semestre.

Mais, pour l’ensemble de l’exercice, le groupe de plantations coté sur Euronext Bruxelles se montre moins optimiste. Avec 66% de la production d’huile de palme vendue à 715 dollars par tonne et la tendance du marché mondial indiquant peu de perspective quant à un rapide sursaut au cours du second semestre, Sipef prévoit que le résultat récurrent de 2018 sera substantiellement plus faible que celui de 2017.

Sipef sont l'actionnaire de référence est le holding anversois Ackermans & van Haaren (AVH) publiera un rapport intermédiaire sur 9 mois le 18 octobre.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content