Solvay ajuste ses prévisions pour 2018

Jean-Pierre Clamadieu, CEO de Solvay. ©AFP

Au troisième trimestre, Solvay a dégagé des résultats supérieurs aux attentes. Le groupe a toutefois ajusté sa fourchette de prévisions pour 2018. Un dividende intérimaire de 1,44 euro brut sera distribué en janvier.

A l’issue du troisième trimestre, Solvay a généré un chiffre d’affaires sous-jacent en hausse de 5,2% à 2,592 milliards d’euros et légèrement supérieur aux attentes (2,527 milliards). L’Ebitda progresse également (+3,8%) à 574 millions d’euros et se révèle, ici aussi, meilleur qu’estimé (565 millions). Le bénéfice, pour sa part, grimpe de 29% à 297 millions d’euros.

Pour les trois premiers trimestres de l’année, les revenus affichent une progression de 0,5% à 7,68 milliards d’euros et l’Ebitda se contracte de 0,7% à 1,725 milliard d’euros. Ce dernier est impacté par les effets de change et, dans une moindre mesure, de périmètre.

"La hausse des volumes dans tous les segments et la dynamique des prix favorable ont permis une progression du chiffre d'affaires et de l'Ebitda sous-jacent de 6 %, à périmètre et taux de change constants" a souligné Solvay dans un communiqué. La marge d’Ebitda est en légère baisse à 22%.

Le bénéfice par action sous-jacent des activités poursuivies , pour sa part, augmente de 11% à 6,91 euros.

Dividende intérimaire

De son côté, le cash flow libre aux actionnaires Solvay s'affiche en hausse de 7 % à 271 millions d’euros grâce à la contribution significative des activités abandonnées et à la baisse des charges financières

Solvay distribuera un dividende intérimaire de 1,44 euro brut par action en hausse de 4,3%. Il sera payable le 17 janvier

Le segment "advanced materials" (matériaux de haute performance pour l’automobile, l’aéronautique, l’électronique…) a vu son chiffre d’affaires se contracter de 0,9% sur les neuf premiers mois à 3,29 milliards d’euros, l’Ebitda reculant, pour sa part, de 2,1% à 922 millions. Pour le département "advanced formulations", ces deux postes affichent des progressions respectives de 3,3% à 2,29 milliards et de 4,3% à 403 millions. Et pour celui des "performance chemicals" ils s’élèvent à 2,1 milliards d’euros (+0,2%) et 557 millions (-3,7%).

Prévisions ajustées

Le groupe chimique a quelque peu modifié ses prévisions. Compte tenu du contexte économique actuel, Solvay prévoit une croissance de l'Ebitda sous-jacent 2018 de l'ordre de 5% à 6%, à périmètre et taux de change constants, dans la fourchette des perspectives communiquées en début d'année. Lors de la présentation de ses résultats semestriels la fourchette évoquée se situait entre 5% et 7%.

Le niveau de cash flow libre des activités poursuivies devrait être supérieur à celui de 2017.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content