UCB accélère son plan d'investissement

©DENIS CLOSON / ONESHOT.BE

Le groupe pharma UCB présente un chiffre d'affaires en hausse de 2% sur le semestre et confirme ses prévisions annuelles.

"Nous poursuivons notre stratégie de croissance, qui a été marquée au cours du premier semestre 2018 par la croissance continue de nos produits phares et une rentabilité plus élevée", annonce Jean-Pierre Tellier, le CEO du groupe pharma belge UCB .

En chiffres, cela donne une hausse de 2% du chiffre d'affaires sur le semestre, à 2,27 milliards et un Ebitda qui gagne 7%, à 794 millions d'euros. Le résultat est de 574 millions et le bénéfice de base par action s'établit à 3,09 euros, en hausse de 22%.

Et on se montre confiant pour la suit de l'exercice, en confirmant les prévisions déjà annoncées:  Chiffre d’affaires attendu de 4,5 à 4,6 milliards d'euros, Ebitda récurrent attendu de 1,3 à 1,4 milliards d'euros, résultat par action ajusté attendu entre 4,30 et 4,70 euros.

Vous pouvez retrouver le communiqué des résultats d'UCB ici.

"Forts de ces résultats solides, nous allons pouvoir, comme prévu, accélérer notre plan d’investissement dans de nouveaux domaines porteurs tout en réaffirmant notre engagement en faveur d'une rentabilité compétitive à moyen terme", assure le CEO Tellier.

Du côté des produits phares, l'on note une hausse des ventes du Cimzia (qui a récemment été a été autorisé pendant la grossesse et l'allaitement et a été lancé pour les adultes atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère), du Vimpat et du Briviact (ventes nettes deux fois plus élevées aux États-Unis)  tandis que le Keppra régresse légèrement.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content