Publicité
Publicité

UCB confirme ses prévisions annuelles

Jean Christophe Tellier, CEO d'UCB. ©Dieter Telemans

Sur les neuf premiers mois de l'année, UCB a vu ses ventes progresser de 3%. Le groupe pharma a confirmé ses prévisions financières pour l'ensemble de l'année.

A l’issue des neuf premiers mois de l’année, le groupe de pharma UCB a dégagé un chiffre d’affaires de 3,4 milliards d’euros, en hausse de 3% aux taux de change actuels et de 6% à taux de change constants.

Le moteur principal de la croissance d’UCB reste ses principaux produits à savoir le Cimzia, le Vimpat, le Keppra, le Briviact et le Neupro. Ensemble, ils ont dégagé des ventes de 2,8 milliards d’euros en hausse de 6%.

Parmi ceux-ci, c’est toujours le Cimzia qui se taille la part du lion avec des ventes de 1,05 milliard d’euros (+3%). Viennent ensuite le Vimpat (795 millions) et le Keppra (608 millions). La croissance la plus forte est enregistrée par le Briviact (+70% à 97 millions d’euros) tandis que les ventes du Neupro (228 millions) se tassent d’un pourcent.

Ces résultats des neufs premiers mois sont en ligne avec les prévisions de 2018 a souligné Jean-Christophe Tellier, le CEO d’UCB cité dans un communiqué.

Les perspectives financières de 2018 sont d'ailleurs confirmées. UCB table sur un chiffre d’affaires annuel compris entre 4,5 et 4,6 milliards d’euros. L’Ebitda récurrent devrait se situer entre 1,3 et 1,4 milliard d’euros et le bénéfice par action entre 4,30 et 4,70 euros.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité