Victime d'un euro fort, Agfa maintient le cap

Christian Reinaudo, CEO d'Agfa. ©Photo News

Le chiffre d'affaires d'Agfa a été plombé par les effets de change. Son bénéfice, en recul également, est toutefois supérieur aux attentes des analystes financiers tout comme son résultat opérationnel récurrent.

"Les résultats de notre premier trimestre sont en ligne avec nos attentes" résume Christian Reinaudo le CEO d’Agfa-Gevaert . "Comme anticipé, les importants effets de change et la décision de rationaliser le portefeuille de pré-presse d’Agfa Graphics ont pesé sur notre chiffre d’affaires ".

Celui-ci s’inscrit, dès lors, en recul de 6,7% à 549 millions d’euros là où le consensus des analystes espérait un niveau de 561 millions d’euros. Hors effets de change, le recul est contenu à -1,3%. De son côté, l’Ebit récurrent se contracte de 5,3% à 24 millions d’euros ce qui donne une marge de 4,4%. Ces chiffres sont supérieurs aux attentes des analystes. Au final, le résultat net atteint 7 millions d’euros contre 8 millions un an plus tôt. Il est largement supérieur au consensus fixé à 3 millions d'euros.

©Agfa

Comme mentionné plus haut, le chiffre d’affaires de la division Agfa Gaphics a été influencé par une réorganisation. Il baisse de 14% à 259 millions d'euros. L’Ebit récurrent chute de 83% à 2,3 millions d’euros. Par contre, le pôle Agfa Healthcare a enregistré des ventes stables à 239 millions d’euros. L’Ebitda récurrent, bondit, pour sa part, de 67% à 16,8 millions d’euros. Pour la troisième division, Agfa Specialty Products, il double même (+116%) à 5,7 millions.

Pour l’ensemble de l’exercice en cours, le CEO signale qu’il ne s’attend toujours pas à dégager une marge de l’Ebitda récurrent supérieure à celle de 2017. Pour le premier trimestre, elle s’établit à 6,8% contre 9,1% sur l’ensemble de 2017. "Par contre, souligne Christian Renaudo, nous maintenons notre ambition d’atteindre une marge de l’Ebitda récurrent autour de 10% en moyenne dans les années à venir ".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content