WDP confirme ses prévisions

©WDP

La SIR vise toujours un résultat sous-jacent d’au moins 5,35 euros par action en 2017 et de 5,85 euros en 2018, soit une augmentation cumulée de 10 %.

La SIR WDP spécialisée dans l’immobilier semi-industriel et logistique a dégagé, au premier trimestre, un résultat sous-jacent de 25,6 millions d’euros, en hausse de 15% par rapport au trimestre équivalent de 2016. Par action, il reste stable à 1,2 euro suite à une augmentation de 15% des actions en circulation.

Le résultat net, pour sa part, s’élève à 50,6 millions d’euros par rapport à 11,3 millions au premier trimestre 2016.

A fin mars 2017, le taux d’occupation s’élevait à 97,2% contre 97% trois mois plus tôt. La durée moyenne des contrats de bail du portefeuille atteint 6,3 ans, précise WDP.

Prévisions et dividendes

La SIR confirme que son résultat sous-jacent atteindra au moins 5,35 euros par action en 2017. Pour l’exercice 2018, elle table, grâce au "solide programme de développement de projets qui portera ses fruits en 2018", sur un résultat sous-jacent de 5,85 euros par action.

A ce sujet, précisons que le volume d’investissement total identifié dans le plan de croissance 2016-2020 de la SIR s’élève à environ 400 millions d’euros.

Sur la base de ces prévisions, WDP a l’intention de proposer, en 2017 et 2018, un dividende brut de respectivement 4,45 euros et 4,70 euros, à savoir une augmentation de 5 % dans les deux cas.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés