Wereldhave Belgium propose un dividende optionnel

©ID/ Valentin Bianchi

Wereldhave Belgium, une SIR spécialisée dans les centres commerciaux, va proposer de distribuer son dividende 2017 inchangé, soit en liquide soit sous la forme de nouvelles actions.

Wereldhave Belgium a engrangé, à l’issue de l’exercice 2017, des revenus locatifs nets de 50,1 millions d’euros contre 49,73 millions d’euros un an plus tôt. Le taux d’occupation s’élève à 94,3%, en baisse par rapport à celui de 2016 (95,8%).

Le résultat net des activités clés, pour sa part, se contracte quelque peu passant de 40,08 millions d’euros à 39,4 millions. Par action, cela donne un chiffe de 5,68 euros contre 5,78 euros en 2016.

Au final, le résultat net chute de 17,5% à 54,68 millions d’euros. Par contre, la valeur nette par action s’affiche en progression passant de 86,41 euros à 89,25 euros d’une année à l’autre.

Carrefour: un impact limité

Les problèmes rencontrés par le groupe Carrefour et les fermetures de magasins concernent le portefeuille immobilier de la SIR. Il s’agit plus précisément des Carrefour de Genk et de "Bell-Ile" à Liège. 

A ce jour, aucune initiative formelle n’a été prise par Carrefour à l’égard de Wereldhave signale la SIR. La situation contractuelle des baux en cours avec Carrefour reste dès lors pleinement d’application, souligne-t-elle dans un communiqué. Les revenus locatifs générés par ces baux représentent environ 3,7% des revenus locatifs de Wereldhave Belgium. Celle-ci ne reste pas les bras croisés. "Des initiatives pour l’élaboration d’alternatives ont d’ores et déjà été entamées, explique-t-elle, impliquant concrètement des hypothèses de recommercialisation des surfaces respectives, avec ou sans rénovation ou redéveloppement de celles-ci. "

Prévisions

Wereldhave estime toutefois que l’annonce de Carrefour de fermer les magasins de Genk et de Belle-Ile aura un impact limité sur le résultat net de ses activités clés. Par contre, à partir de 2018, l'extension du shopping de Tournai contribuera au résultat. Pour 2018, elle estime que ce dernier devrait s’établir entre 5,70 et 5,80 euros par action.

Nouveau CFO

La SIR a l’intention de distribuer un dividende brut d’un montant de 5,10 euros  (3,57 euros net) inchangé par rapport à l’exercice 2016. La possibilité d’un dividende optionnel en actions nouvelles doit encore être approuvée par le conseil d’administration.

On notera encore qu’Eddy De Landtsheer a décidé de mettre fin à sa fonction de directeur financier (CFO) en date du 31 janvier 2018. Il est remplacé par Cédric Biquet.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés