"Bancroft", thriller très dramatique!

©ITV

Dès le 16 juin, la RTBF met l'anglaise "Bancroft" à l'honneur: un thriller dramatique. Très dramatique!

À partir du 16 juin sur la Une, la nouvelle trouvaille de la RTBF, "Bancroft" suivra l’inspectrice de police éponyme Elizabeth Bancroft (Sarah Parish, déjà excellente dans "Broadchurch") sur le point de faire tomber un large réseau criminel, tout en surveillant du coin de l’œil une jeune recrue envahissante, Katherine Stevens (Faye Marsay, que les fans de "Game of Thrones" reconnaîtront). Affectée à un cold-case récalcitrant impliquant un homicide vieux de 27 ans, cette dernière creuse l’enquête qui dévoile progressivement une hypothétique meurtrière: Bancroft elle-même.

Bancroft | Trailer


En quatre volets d’une quarantaine de minutes se joue donc une course-poursuite entre les deux femmes qui, tout en travaillant ensemble, tentent mutuellement de se faire tomber dans une tension qui se déplie crescendo d’un épisode à l’autre. En effet, si "Bancroft" démarre presque calmement, le récit s’électrise et se contorsionne graduellement et, ce faisant, demande à ses spectateurs un effort de plus en plus soutenu pour laisser son scepticisme de côté (la fameuse "suspension volontaire de l’incrédulité").

La progression haletante du récit et son climax final se révèlent donc soit comme un dénouement grotesque et abracadabrant, soit comme un délicieux délire, c’est selon. Une chose est sûre, cependant: les anti-héroïnes à la Bancroft ont de beaux jours devant elles, et on croise déjà les doigts pour que la RTBF investisse dans la deuxième saison de la série, déjà en préparation.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content