"His Dark Materials", nouvelle épopée fantastique de HBO

©doc

D'une beauté étourdissante, l'adaptation de "His Dark Materials" remplit son contrat et fournit à HBO sa nouvelle épopée fantastique.

Si feu "Game of Thrones" s’en est allé sur des éloges hésitants, la fin de la série a néanmoins marqué un tournant pour HBO, qui depuis cherche à combler le manque auprès d’un public épris de quêtes fantastiques. Dernier poulain en la matière: "His Dark Materials" adapté de la trilogie de romans du même nom ("À la Croisée des mondes"), un classique fantastique des nineties signé Philip Pullman.

Lyra (Dafne Keen), une impétueuse jeune orpheline, part à la recherche de son meilleur ami kidnappé par un obscur groupuscule. En remontant la piste et au gré de ses rencontres, se déroule une intrigue de trafic d’enfants lié à un mystère bien plus profond, à la croisée de plusieurs mondes. Dans un univers similaire au nôtre, mais pas tout à fait – la magie y existe, la technologie y a pris un autre chemin, et l’âme de chaque humain l’accompagne sous une forme animale – une myriade de personnages gravitent autour de Lyra, portés par un casting judicieux. Les épisodes pleins à ras bord manquent d’une pointe de légèreté, d’humour et de finesse pour être épatants, mais se rattrapent par une esthétique magistrale. Alors que l’obscurité fait son œuvre, qu’on envisage de sortir le plaid, la tisane, voire la bouillotte, "His Dark Materials" semble faire partie de ces antidotes à la morosité qui point.

His Dark Materials: Season 1 | Official Trailer | HBO

Lire également

Publicité
Publicité