Publicité
Publicité
Publicité
reportage

Ici est né Skype… et depuis, tout a changé

L’Estonie ne compte peut-être que 1,3 million d’habitants, mais Tallinn et ses alentours sont en train de briser les codes digitaux. Services publics 100% numérisés, visas faits sur mesure pour startuppers en quête de terrain de jeu et éclosion de nouveaux géants du cryptage. Sur les rives de la Baltique, tout semble possible pour qui se veut un rien ambitieux.