5,4 milliards pour le rail

©BELGA

Infrabel a décidé d'investir 5,4 milliards dans le rail et ça va l'aider à améliorer la sécurité et la ponctualité mais aussi à étendre son réseau.

Le conseil d’administration d’Infrabel a approuvé lundi le Plan stratégique pluriannuel d’investissement (PSPI) sur la période 2018-2031. Il affecte une enveloppe de 1,149 milliard d’euros à des investissements d’importance stratégique majeurs pour la mobilité ferroviaire (RER; priorités flamandes, wallonnes, bruxelloises, etc.) et s’inscrit dans le cadre de l’enveloppe globale du milliard vertueux dégagé par le gouvernement fédéral pour le rail belge. Le PSPI du gestionnaire d’infrastructure ferroviaire a été élaboré en collaboration avec la SNCB pour des projets qui seront réalisés en commun. Les deux entreprises réaliseront des investissements pour un total de 1,362 milliard au profit du rail belge. La SNCB a aussi son PSPI.

Le PSPI d’Infrabel vient s’ajouter à son Plan pluriannuel d’investissement (PPI) 2017-2020 qui représente un budget de 4,3 milliards d’euros. Au total, l’entreprise va donc consacrer 5,4 milliards au rail belge d’ici 2031. Les investissements de sécurisation du réseau obtiennent une part importante du PPI (1,3 milliard). Il s’agit du déploiement du programme d’arrêt d’urgence ETCS (équipement complet du réseau pour fin 2022) et de celui de modernisation et de concentration des cabines de signalisation. D’autres investissements profiteront à la sécurité et à la ponctualité des trains (concentration des centres logistiques infrastructure, achat de trains de travaux et de mesure). Ils représentent 2,5 milliards. Un demi-milliard est affecté à des travaux d’extension de capacité du réseau.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content