Florence Reuter (MR) entre au conseil d'administration d'Infrabel

L'actuelle bourgmestre de Waterloo a été nommée administratrice du gestionnaire de l'infrastructure du réseau des chemins de fer belges, Infrabel. Elle rejoint au sein conseil d'administration son collègue libéral, Laurent Vrijdaghs.

Les mouvements se poursuivent au sommet des grandes entreprises du pays. Après la nomination ce mercredi de l'ancien patron de la SNCB Marc Descheemaecker (N-VA) au conseil d’administration de la société ferroviaire, suivie de celle de Bart Van Camp (N-VA), actuellement chef de cabinet du ministre flamand à la Mobilité, Ben Weyts au sein de l'organe de décision d'Infrabel, c'est au tour de Florence Reuter de se faire une place dans le board du gestionnaire de l'infrastructure du réseau ferroviaire.

Celle qui a hérité du poste de Bourgmestre de Waterloo depuis mars 2015 suite à la démission de Serge Kubla a été choisie pour remplacer Lieve Schuermans, apparentée à l'Open VLD.

Les nombreux mouvements en cours s'expliquent par l'arrivée de Sophie Dutordoir, étiquetée CD&V, à la tête de la SNCB. Elle a été désignée la semaine dernière pour remplacer Jo Cornu au poste de CEO. Sa nomination s'accompagne d'une série d'adaptations au sein du conseil d'administration. La N-VA peut ainsi y placer deux administrateurs, et trois au sein d'Infrabel.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content