Le City Pass, pour mieux circuler en Wallonie?

©BELGA

Le ticket intégré City Pass couvre une zone de 22 gares à Liège contre 24 gares à Charleroi et des pôles d’emplois importants. TEC et SNCB visent une clientèle de 115.250 automobilistes.

Bonne nouvelle pour les usagers de la SNCB et du TEC wallon à Liège et à Charleroi. Selon nos informations, le conseil d’administration des deux transporteurs publics vient de valider la mise en place d’un billet intégré leur permettant de passer du bus au train (et vice versa) dans un périmètre déterminé (mais assez large) pour le prix d’un abonnement. "L’objectif est de faire la promotion de l’intermodalité et d’élargir l’offre de transport public dans les deux bassins", nous a confié Elisa Roux, porte-parole de la SNCB.

A Liège

©Belpress.com

À Liège, le nouveau produit est baptisé City Pass et couvre une zone comprenant 22 gares (Ans, Bierset, Flémalle-Haute, Flémalle-Grande, Herstal, Liège-Guillemins, Trooz, Tilff, etc.) ainsi que la réouverture en juin 2018 de la ligne 125A à Seraing, la desserte vers Liège Airport (actuellement pas desservi en bus) et la halte de Chaudfontaine. À Liège, le City Pass permettra de relier les bassins d’emplois les plus importants de la région liégeoise (pôle universitaire ULg/CHU, zoning industriel des Hauts-Sarts, le futur centre hospitalier CHC, etc.) et d’importants établissements scolaires (Helmo, Esact, etc.). Il y a de fortes chances que le futur tram sera inclus dans le City Pass à Liège.

À Liège, le City Pass est vendu au prix de 25 euros par mois pour les 18-24 ans et 50 euros par mois pour les 25 ans et plus. L’abonnement annuel varie entre 500 euros (+ 25 ans) et 250 euros (12-24 ans).

A Charleroi

©Belpress.com

À Charleroi, la démarche est la même, mais le périmètre couvert y est plus large, d’où City Pass +. Il comprend 24 gares et d’importants pôles d’emplois notamment l’Aéropôle (181 entreprises, 4.073 travailleurs), Charleroi-Gosselies (24 entreprises, 6.889 travailleurs), Courcelles (60 entreprises, 1.938 emplois) et Fleurus (199 entreprises, 4.917 emplois). L’ensemble du métro léger est inclus dans la zone desservie, de même que la ligne A vers l’aéroport de Gosselies. La future ligne de bus entre la gare de Fleurus et l’aéroport carolo devrait aussi être couverte par le City Pass +.

Combien?

Le nouveau produit sera vendu au prix de 30 euros par mois pour les 12-24 ans et 60 euros pour les usagers de plus de 25 ans. Le tarif de l’abonnement annuel est fixé à 300 euros pour les 12-24 ans et à 600 euros pour les plus de 25 ans.

Quand?

Le nouveau ticket intégré sera lancé en juin 2018 à Liège et à Charleroi. Mais les usagers auront à leur disposition un billet combiné 24 heures de 6 euros à Liège et de 7 euros à Charleroi dès le mois de septembre prochain. Le nouveau produit traduit la volonté des deux transporteurs de favoriser la mobilité de leurs clients et de leur faciliter la vie. La SNCB précise qu’ils sont gagnants car en comparaison aux tarifs pratiqués actuellement pour les tickets séparés dans les deux régions, ils bénéficieront d’un gain de 40 à 50% sur le prix de leurs déplacements.

C'est pour qui?

Les deux entreprises visent surtout la clientèle cible des automobilistes et espèrent avec le City Pass les convaincre de délaisser la voiture pour le bus et le train. Le nombre de clients potentiels est estimé à 58.250 automobilistes à Liège et 57.000 autres à Charleroi, soit un total de 115.250 automobilistes dans les deux bassins. "Notre objectif est de capter 3% de ce stock potentiel global à Liège, et de 2% à Charleroi", précise-t-on à la SNCB. La SRWT (société faîtière du TEC wallon) et la SNCB ont convenu de répartir les recettes du City Pass équitablement.

Le City Pass wallon a son pendant en Flandre (Anvers, Gand) où le prix de l’abonnement mensuel est de 49 euros pour les 12-24 ans, il permet de circuler sur tout le réseau De Lijn.

"L’objectif est de promouvoir l’intermodalité et d’élargir l’offre de transport public."
elisa roux
porte-parole de la sncb

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content