"Le service minimum est assuré"

©BELGA

La grève menée par la CGSP a débuté jeudi soir à 22h et court jusqu'à samedi 22h. Le syndicat socialiste dénonce le fait que tous les cheminots ne figureront pas sur la liste des métiers pénibles qui servira pour le calcul de la pension. Le service minimum est appliqué pour la première fois. Globalement, un train sur trois circule.

Le service minimum, qui est appliqué pour la première fois lors de la grève menée sur le rail depuis ce jeudi soir par la CGSP, est assuré, selon le porte-parole de la SNCB, Dimitri Temmerman. Il est toutefois recommandé aux navetteurs de consulter les horaires régulièrement.

Le porte-parole de la SNCB souligne que le trafic ferroviaire continuera à être fortement perturbé tout au long de la journée. En raison du service minimum, selon lequel le personnel est réparti sur les lignes principales, un train sur trois circule. Les lignes IC sont principalement exploitées.


Le trafic ferroviaire vers la côte devrait être également perturbé ce week-end, pointe le représentant de la SNCB. "Nous essayons normalement de proposer des trains supplémentairs vers la côte lorsqu'il fait beau", explique Temmerman. "Mais beaucoup de trains en direction du littoral ne circuleront pas." 


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content