Retour de vacances mouvementé avec la SNCB

©Aude Vanlathem

Suite à un accident de personne près de Bruges, le trafic ferroviaire a été perturbé en fin de week-end, bloquant un train bondé dans la commune de Deinze.

Difficile fin de week-end pour plus de 2.000 personnes après avoir profité du soleil à la mer du nord. Elles se sont retrouvées bloquées plus de deux heures dans un train à l'arrêt à Wontergem, dans la commune de Deinze (Flandre-Occidentale), sans information. 

Le plan d'intervention médical a été déclenché, certains passagers se sentant mal. Les conditions à bord du train étaient telles qu'un passager, craignant un malaise, avait décidé d'actionner le système d'alarme, ce qui avait mené au freinage d'urgence du convoi accompagné d'un bruit assourdissant. Des secours venus sur place ont ensuite distribué de l'eau aux personnes à bord, qui revenaient de la Côte, et porté assistance à celles qui en avaient besoin.


Accident de personne

La circulation des trains entre Bruges et Aalter s'est en effet retrouvée à l'arrêt dans les deux directions après qu'une personne a été happée par un train près de la gare de Beernem (à proximité de Bruges), indiquent Infrabel et la SNCB. De nombreux trains ont été supprimés.

Le train était en effet particulièrement bondé, car c'était le premier train à quitter la gare de Blankenberg après la déviation mise en place à la suite de l'accident de personne.


Vers 22h, le train a redémarré avec 1.500 personnes, sur les quelque 2.000 passagers qui étaient à bord initialement. Environ 500 autres passagers ont préféré descendre du train. Ils ont été emmenés vers la gare de Deinze, la SNCB ayant organisé un système de bus.


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content