Un bon petit bois de Norvège

Basée à Oslo, l’entreprise Kebony utilise une technologie brevetée pour donner au bois tendre les attributs des bois durs tropicaux, évitant ainsi de dilapider la forêt tropicale.

Ceux qui empruntent la promenade du Hunter Point South Waterfront Park de New York pourraient penser qu’ils marchent sur du bois tropical. Mais ces matériaux sont, en réalité, fabriqués à partir de pin de Norvège.

L’entreprise norvégienne Kebony utilise une méthode brevetée pour donner au bois la durabilité, l’apparence et la sensation du bois dur tropical.

Les architectes et les développeurs ont toujours utilisé les bois durs tropicaux comme le teck et l’acajou pour leur solidité et de leur qualité esthétique. Mais la déforestation constitue un problème environnemental majeur et la demande globale pour les bois tropicaux est un facteur contributif important.

Kebony utilise un pin norvégien issu d’un aménagement forestier durable traité sous pression avec un liquide dérivé de la production de sucre ou de maïs. Le bois est ensuite fumé et séché afin d’amplifier de façon permanente l’épaisseur de ses cellules, lui procurant ainsi stabilité, résistance accrue et durée de vie plus longue.

"Il se comporte exactement comme du bois tropical, " a déclaré Christian Jebsen, PDG de Kebony. " Neuf, il est brun foncé. Exposé au soleil, il se couvre d’une patine gris argent."

Kebony est une véritable alternative écologique qui a su séduire les architectes et les entreprises du monde entier. " Nous travaillons aujourd’hui avec les plus grandes chaînes d’hôtel, de grands développeurs immobiliers et même des entreprises comme Starbucks " explique Christian Jebsen.

Mais le marché du bois de haute qualité n’est pas facile à pénétrer. Pour Christian Jebsen, il s’agit d’une industrie extrêmement traditionnaliste qui n’a jamais cherché à innover.

Malgré ces défis, le chiffre annuel d’affaires de Kebony s’élève à 20-25 millions d’euros (22-27 millions USD) avec une croissance annuelle moyenne de 36 %. L’entreprise envisage d’ouvrir une deuxième usine en 2017.

Retrouvez toutes les entreprises qui innovent en se souciant de l'environnement dans ce dossier > 

Publicité
Publicité

Echo Connect