Publicité
Publicité

À Houston, deux écrans vraiment géants

Le NRG Stadium de Houston, occupé principalement par l’équipe de NFL (football américain) des Houston Texans, se distingue par ses écrans géants. ©BELGAIMAGE

Cet été, L'Echo vous plonge dans l'ar­chi­tec­ture des plus grands stades au monde. En construc­tion ou en ré­no­va­tion, découvrez les stades les plus innovants. Cinquième épisode: le NRG Stadium de Houston.

Larges de 85 mètres, hauts de 15 mètres, pour une surface totale de 1.347 mètres carrés, les deux écrans géants du NRG Stadium ont fait sensation lorsqu’ils ont été dévoilés au public en 2013.

Ces fenêtres magiques, qui pèsent 100 tonnes chacune, ont pesé vraiment lourd au moment de l’attribution de l’organisation du Superbowl 2017, qui a été remporté par Houston.

©doc

Ces deux écrans, qui sont les plus grands du monde pour un stade, permettent d’établir un niveau supplémentaire d’interaction avec les fans, avec de l’information en temps réel sur le match (statistiques, remplacements) mais aussi des ralentis supplémentaires, ou des gros plans sur les personnalités. Rien de révolutionnaire en somme, mais la taille des écrans est telle qu’elle ajoute un niveau supplémentaire d’émotion et de scénarisation dramaturgique.

L’utilité d’aussi grands écrans est également avérée pour les concerts, celui qui est au-dessus de la scène et de l’artiste devenant ainsi un élément à part entière du spectacle.

Pour James Rootes, le président des Houston Texans, le club de football américain qui occupe le stade, l’installation de ces deux écrans a été "une composante essentielle pour l’attribution du Superbowl. La question est: ‘à quoi l’expérience va-t-elle ressembler? Quelle expérience de jeu vivront les fans pendant le Superbowl?’ Quand vous voyez cette image, cette installation 25% plus grande que tout ce que l’on a pu voir avant, vous ne pouvez que conclure que ce sera très excitant pour les fans".

Sponsors gagnants

Le coût de l’installation – 16 millions de dollars – a d’abord beaucoup fait réfléchir les propriétaires du stade. Mais deux éléments ont fait pencher la balance du côté du spectacle XXL: d’abord le fait qu’un plus grand écran garantit une meilleure visibilité des sponsors et des spots publicitaires, avec des annonceurs prêts à payer davantage.

©AFP

Près des deux tiers (61%) du coût total ont été payés par le contribuable. Il faut dire que les collectivités récupèrent beaucoup de taxes sur les gains des hôtels ou les loueurs de voitures, qui ont eux-mêmes intérêt à voir beaucoup de touristes venir au NRG Stadium.

Tout le monde voit donc le reflet de ses propres intérêts et plaisirs dans les écrans du NRG.

Retrouvez les autres épisodes de cette série en cliquant ici

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés