BeCentral grossit son capital et ses ambitions

Un an après son ouverture, le campus digital a dépassé son objectifs de 10.000 personnes formées. Il vient de boucler un nouveau tour de table pour développer ses futurs projets centrés sur l’IA et les moins de 18 ans.

Bilan positif pour BeCentral. Le campus digital, en plein cœur de la gare Centrale, fête son premier anniversaire et revendique plus de 12.500 personnes formées dans l’un des nombreux programmes d’apprentissage de compétences liées au numérique proposés par ses 37 résidents. "On en espérait 10.000, on a largement dépassé cet objectif", se réjouit Laurent Hublet.

Pour l’occasion, le CEO de BeCentral inaugurait 300 m² de bureaux supplémentaires pour y accueillir notamment des start-ups en quête d’espace comme Switchfully ou Nextmoov. Et il ne compte pas en rester là, en témoigne l’augmentation de capital de 570.000 euros qui vient d’être bouclée.

800.000 euros
BeCentral porte son capital de 230.000 à 800.000 euros et accueille un nouvel actionnaire: finance.brussels.

La moitié du nouvel apport provient des 46 actionnaires existants et de la Société fédérale de participations et d'investissement, le SFPI. L’autre moitié émane de nouveaux investisseurs: la fondation Close The Gap mais surtout finance.brussels, le fonds d’investissement régional bruxellois, qui a apporté 250.000 euros.

"Nous sommes des chercheurs de pépites, explique Pierre Hermant, président du comité de direction de finance.brussels. Et nous faisons tout pour qu’elles évoluent dans un environnement favorable. Cet investissement va nous permettre de stimuler le deal flow et de soutenir la formation des talents de demain."

100.000 personnes

Dans le courant de 2019, BeCentral va ouvrir un millier de m² supplémentaires pour déployer deux nouveaux campus. "Le premier regroupera les différents projets de formation à destination des enfants et accueillera des projets d’innovation dans l’apprentissage, explique Laurent Hublet. Et à l’étage supérieur, on va créer un écosystème de start-ups et de formations grand public autour de l’intelligence artificielle." À long terme, BeCentral projette de "toucher" 100.000 personnes sur son campus et en dehors.

Lire également

Publicité
Publicité