La seconde promotion de Reaktor ambitionne de lever 6,5 millions d'euros

Gespodo fabrique des semelles orthopédiques sur mesure à l’aide de technologies 3D ©Innovations wallonnes

Sept start-ups, issues notamment du secteur immobilier et de la santé, ont intégré ce jeudi la seconde édition du programme Reaktor d'Engine. Objectif: lever 6,5 millions d'euros en 18 mois.

Reaktor, le programme wallon à destination des jeunes entreprises "ready to scale up" dévoile sa sélection. Au menu: pas mal d'innovation numérique dans les secteurs de l'immobilier et de la santé. "Ce sont des secteurs porteurs de grands défis, où l’on a l'opportunité d'apporter une plus-value au niveau wallon, mais aussi européen. C’est le symbole d’une nouvelle tendance sociétale et une évolution des domaines où les start- ups digitales viennent se positionner ", commente Nathalie Guilmot, coordinatrice de Reaktor. 

Sept start-ups ont ainsi été choisies pour intégrer l’incubateur. "Toutes ces start-ups sont résolument ancrées dans le numérique, ce qui leur permet d’augmenter très vite leur croissance et d’obtenir des volumes importants", analyse Nathalie Guilmot.

  • Côté santé, alors que Sunrise se positionne sur le marché de l’analyse pratique et accessible du sommeil, Osimis explore les possibilités du partage d’informations liées à l’imagerie médicale. 
    Gespodo fabrique quant à elle des semelles orthopédiques sur mesure à l’aide de technologies 3D.
  • Le secteur de l'immobilier peut compter sur les expériences immersives de Nirli, tandis que Smovin entend bien développer son marché à l’aide de sa plateforme de gestion de biens immobiliers.
  • Deux startups informatiques ont également été sélectionnées : Cooperlink et son logiciel de partage d’informations entre organisations et HQ.app et sa plateforme d’applications. 

Durant quinze semaines, ces start-ups intégreront le programme d’Engine, qui devra leur permettre de se déployer à grande échelle. Reaktor les accompagne également à devenir des structures qui génèrent un impact tant en termes d’emplois et de croissance que de rayonnement des talents et compétences belges. 

Lire également

Publicité
Publicité