Start it @KBC et Oracle s'associent pour soutenir les start-ups belges

©AFP

Pour fêter ses 5 ans, Start it @KBC s’offre un nouveau partenaire de renom pour continuer ses activités de soutien aux start-ups.

Oracle est actif depuis longtemps dans l’incubation de start-ups mais cherchait un partenaire local pour accélérer son programme et pouvoir proposer à plus de start-ups de l’intégrer. Premier fournisseur mondial de logiciel d’entreprises, le géant américain a choisi de s’associer à Start it @KBC.

"Nous recevons plus de 4.000 candidatures pour 80 places à pourvoir au sein de notre programme. Nous avons donc élargi celui-ci et sommes à la recherche des bons partenaires locaux. Start it @KBC et Oracle travaillent de manière similaire. Comme Start it @KBC, Oracle ne prend aucune participation dans les start-up qu’elle accompagne. Nous leur offrons uniquement nos ressources. Nous partageons également une même vision: la contribution des start-ups à l'innovation est énorme", explique Jan Ronsse, managing director d’Oracle Belgique.

Nous recevons plus de 4.000 candidatures pour 80 places à pourvoir au sein de notre programme.
Jan Ronsse
Managing Director d’Oracle Belgique

Du côté de l’accélérateur flamand, on parle de triple gain: "Les start-up bénéficient d'opportunités de croissance et d'évolution plus nombreuses. La collaboration avec de jeunes entrepreneurs ambitieux permet à Oracle de renforcer l'innovation comme acteur IT majeur et global. En unissant nos forces, nous encourageons le développement de technologies innovantes qui facilitent la vie et ont un impact sociétal plus fort", commente Lode Uytterschaut, Fondateur de Start it @KBC.

Véritable plus-value majeure du nouveau partenariat: les start-ups pourront tirer parti du réseau du géant américain et auront accès aux clients d'Oracle, ce qui peut représenter un avantage considérable lors du lancement d’un produit sur un marché.

Premier enfant de ce tout nouveau partenariat, la start-up Macty. Spécialisée dans la "Fashion Tech", elle fait déjà partie du programme d’accompagnement commun. "Ce partenariat nous permet de co-innover avec des champions technologiques qui font rêver toutes les start-ups", explique la fondatrice de Macty, Susana Zoghbi.

Lire également

Publicité
Publicité