StoryMe renforce sa stratégie vidéo en s'associant avec Google

©rv

La scale-up gantoise, spécialisée dans la stratégie vidéo pour les entreprises, va proposer en partenariat avec Google (et YouTube) une nouvelle formation pour aider à la transformation numérique des entreprises belges.

De l’avis de son CEO, cela change tout. "C’est un nouveau trajet de stratégie vidéo. Avant, on faisait de la création de vidéos en ligne pour aider nos clients. Désormais, s’ajoute une dimension média qui va permettre d’aller chercher les clients de nos clients", explique Lorenzo Bown.

La scale-up gantoise, spécialisée en stratégie vidéo, a été désignée par Google comme partenaire vidéo privilégié en Belgique. Objectif: aider à la transformation numérique des entreprises belges. "En moyenne, 75% de l’information consommée par les 21-35 ans provient de la vidéo. Les sociétés ne peuvent plus se permettre de ne pas mettre le paquet sur leur stratégie vidéo en ligne", estime Lorenzo Bown.

Concrètement, le partenariat prendra la forme d’un programme pouvant aller d’une à douze semaines. "Nous serons en mesure de 'targeter' plus précisément le public cible. Et cela vaut aussi bien pour les produits que pour les services", fait remarquer le fondateur de StoryMe.

"En moyenne, 75% de l’information consommée par les 21-35 ans provient de la vidéo. Les sociétés ne peuvent plus se permettre de ne pas mettre le paquet sur leur stratégie vidéo en ligne."
Lorenzo Bown
CEO de StoryMe

Focus sur la stratégie et la gestion des clients

Lancé en 2013, StoryMe a véritablement pris son envol à partir de 2017. Cette année, la société qui emploie 65 personnes signe un chiffre d’affaires de 5,5 millions d’euros. Ses vidéos marketing se sont rapidement imposées au nord du pays avec des clients comme Coca-Cola, Unilever, BNP Fortis, ING ou encore Tomorrowland.

Dans le sud du pays, les choses progressent, mais lentement. "Les revenus commencent à augmenter. Nous avons quelques gros clients, mais globalement, nous nous focalisons moins sur la recherche de nouveaux clients que sur la gestion stratégique de nos comptes existants", commente Lorenzo Bown.

StoryMe réalise toutes ses productions en interne au départ de ses deux implantations de Gand et de Sofia en Bulgarie. La scale-up est également présente à Londres et depuis l’été à Amsterdam. "Nous sommes en train de réaliser un grand exercice de croissance à l’international avec nos actionnaires", conclut Lorenzo Bown.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité