La start-up franco-belge Mimesys lève un million d'euros

©Mimesys

Mimesys met au point des solutions pour faire exister des personnes réelles dans un monde virtuel.

La société franco-belge Mimesys a conclu un tour de table d'un million d'euros, a-t-elle annoncé vendredi dans un communiqué. Grâce au capital levé, provenant de la société d'investissement limbourgeoise LRM et d'investisseurs privés, la société compte renforcer ses activités de recherche et développement en Belgique et préparer un développement commercial en Europe et aux Etats-Unis. 

La technologie développée par Mimesys permet à deux personnes - qui portent un casque devant une caméra filmant en 3D - de se retrouver dans un monde virtuel, par exemple autour d'une table de réunion.

L'entreprise souhaite ainsi transformer la manière de travailler ensemble à distance. "Au lieu d'être seul devant un petit écran, on est ensemble dans la même pièce virtuelle. On a l'impression d'être devant son interlocuteur, comme dans la vraie vie", explique Davy Loots, co-fondateur de la start-up.

Mimesys, qui compte des bureaux à Paris et à Hasselt, compte se développer pour devenir un acteur mondial dans le domaine de la communication holographique (réalité virtuelle en 3D).

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés