Le crowdlending a de beaux jours devant lui

©Capture d'écran Look&Fin

Look&Fin, pionnier et leader du crowdlending, a réalisé une augmentation de capital de 3 millions d'euros et ne compte pas s'arrêter là.

La plateforme belge de crowdlending Look&Fin a levé 3 millions d'euros. Cet argent va lui permettre de tripler son équipe dans les prochains mois afin de poursuivre son expansion en France. Elle va également consolider son positionnement en Belgique, notamment en Flandre. "Actuellement seulement 27% de nos dossiers financés en Belgique sont issus de Flandre. Nous souhaitons donc renforcer particulièrement notre présence sur ce territoire qui représente un potentiel important avec son vivier de 600.000 PME", explique Frédéric Lévy Morelle, CEO et co-fondateur de Look&Fin.

Pour ceux qui ne sont pas encore familiarisés avec tous les modes de financements participatifs, le crowdlending permet aux PME d'emprunter des fonds auprès de particuliers qui jouent donc le rôle de prêteurs. Le taux d'intérêt annuel varie entre 5 et 10% par an.

L'avantage? Ne pas passer par les banques qui s'avèrent parfois frileuses à prêter de l'argent. 

La différence avec le crowdfunding? Avec le crowdlending, il s'agit de prêts. Avec le crowdfunding, il s'agit d'un financement participatif sous forme de don (avec ou sans contrepartie matérielle).

Ça fonctionne? Look&Fin enregistre une activité en croissance de 200% par an depuis 4 ans. Elle a collecté près de 15 millions d'euros (dont 8 millions d'euros juste en 2016) pour une centaines de PME belges et françaises. Et Look&Fin a de grandes ambitions. Elle compte lever jusqu'à 150 millions d'euros d'ici fin 2018.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect