Le secteur des services n'a pas la pêche

Le climat des affaires s’est renforcé dans tous les secteurs à l'exception de celui des services aux entreprises, qui diminue pour le deuxième mois consécutif.

Après deux mois de léger recul, le climat des affaires s'est amélioré en avril. La confiance des chefs d'entreprise a progressé de 0,8 point, selon le baromètre de conjoncture de la Banque nationale. 

Tous les secteurs ont connu une embellie à l'exception des services qui connait sa deuxième baisse d'affilé.

• Dans l’industrie manufacturière, l’amélioration a été entièrement soutenue par une appréciation nettement plus favorable du niveau des stocks.
• Dans le commerce, le regain d’optimisme a touché toutes les composantes de l’indicateur.
• Dans la construction, le matériel a été utilisé de manière plus intensive, le carnet de commandes s’est accru et son niveau a été jugé de manière plus positive. Seules les prévisions de la demande se sont tassées en avril.
• Quant au recul observé dans les services aux entreprises, il s’explique essentiellement par une importante révision à la baisse des perspectives d’activité.

La BNB ajoute que les résultats de l’enquête trimestrielle sur les capacités de production dans l’industrie manufacturière continuent de faire état d’une hausse du taux d’utilisation des capacités de production. Il a atteint 81,6% en avril, contre 80,7% en janvier.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés