Octobre vole à septembre le titre de "mois des faillites"

©Hollandse Hoogte

Les dépôts de bilan sont en hausse de 9,5% par rapport à octobre 2016. C'est à Bruxelles que le constat est le plus rude. L'augmentation enregistrée atteint 19%

Au cours du mois d'octobre, 1.120 entreprises belges ont mis la clé sous la porte, selon le baromètre mensuel Graydon. Une augmentation de 9,5% par rapport à l'année passée.

"Traditionnellement, septembre est le mois de l'année qui connait le plus gros nombre de faillites (1.091 pour septembre 2017, ndlr)", explique Eric Van den Broele, Senior Manager Research and Development pour la société de collecte d'informations économiques et financières. "Maintenant, c'est octobre qui occupe cette position avec plus de faillites que le mois précédent. Il faut remonter à 2013 pour trouver un nombre de faillites plus élevé durant le mois d'octobre."

Si le nombre de faillites augmente dans toutes les Régions, c'est à Bruxelles que l'on observe la plus grosse hausse (+19%, pour 300 entreprises en plus). En Flandre, la hausse atteint 7,2% et en Wallonie 4,6% par rapport au mois d'octobre 2016. 

Plus de pertes d'emploi

En élargissant le spectre au niveau de l'année en cours, on constate également que les faillites sont en augmentation de 5,6% par rapport à 2016, compte tenu des 10 premiers mois de l'année. Au total, 8.888 entreprises ont déposé le bilan depuis janvier dernier, soit 534 de plus que sur la période janvier-octobre 2016. 

L'emploi a plus lourdement souffert de ces dépôts de bilan également. 17.747 jobs ont été perdus suite aux faillites enregistrées cette année. C'est 3,4% en plus que sur la même période, l'an dernier. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés