Surprise, l'inflation belge repasse au-dessus des 2%

©BELGA

Ce sont principalement les carburants et les vacances organisées qui ont poussé les prix à la hausse au mois de septembre, une hausse compensée par le recul important du prix des fruits. Quant à l'indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, il n'a pas été dépassé au cours du mois écoulé.

+29,6%
Le prix du beurre a fortement augmenté.

L'inflation est repassée au-dessus des 2% en septembre, à 2,01%, contre 1,90% le mois précédent, selon les chiffres publiés ce jeudi par la SPF Economie. En juin dernier, elle se situait encore à 1,6% (voir graphiques ci-dessous). Le franchissement de la barre symbolique des 2% est quelque peu surprenant. Le Bureau du plan tablait encore récemment sur une inflation stable à 1,9%.

L'indice des prix à la consommation, lui, s'est élevé à 105,11 points, en baisse de 0,11 point en glissement mensuel, l'indice santé reculant de son côté de 0,17 point à 105,51 points. Enfin, l'inflation calculée sur la base de l'indice santé a progressé de 1,64 à 1,77%.

L'indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 105,10 points, n'est pas dépassé. Le dernier dépassement de cet indice remonte au mois de mai 2017, rappelle le SPF.

Chute du prix des fruits

Les carburants et les vacances organisées à l'étranger ont enregistré les plus fortes hausses de prix. Ces hausses ont été principalement compensées par les baisses de prix des hôtels, des billets d'avion ou encore celle des produits d'hygiène corporelle.

En ce qui concerne l'alimentation, l’inflation s'élève désormais à 1,49 % contre 1,39 % le mois précédent et 0,87 % en juillet. Les fruits frais ont coûté 8,45 % de moins qu'en septembre 2016. Les légumes frais sont 4,1 % moins chers qu'un an plus tôt. Les prix du poisson et des fruits de mer ont augmenté de 8,1 % par rapport à septembre 2016.

+29,6%, le beurre grimpe très fortement

Les huiles et les graisses coûtent 15,3 % de plus que l'an dernier. Le beurre surtout a fortement augmenté (inflation de 29,6 %). 

L’inflation de l'énergie s’élève désormais à 6,32 % contre 6,07 % le mois dernier et 4,79 % en juillet. L'électricité coûte désormais 4,0 % plus cher qu'il y a un an. Le gaz naturel coûte 2,3 % plus cher en glissement annuel. Le prix du gasoil de chauffage, lissé sur 12 mois, a progressé de 17,9 % en un an. Les carburants coûtent désormais 8,1 % de plus qu'en septembre de l'année dernière. 

©SPF Economie

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés