Alep échappe aux mains des rebelles syriens

Forces gouvernementales syrienne à Alep ©AFP

Les forces gouvernementales syriennes ont rétabli le siège d'Alep, dans le sud-ouest du pays et ont coupé le couloir d'approvisionnement ouvert par les rebelles.

Les forces gouvernementales syriennes ont repris des territoires récemment conquis par les rebelles dans le sud-ouest d'Alep. Selon la chaîne du Hezbollah libanais, Al Manar, et la chaîne pro-Damas Al Mayadine, les forces de Bachar al Assad se sont emparées d'un secteur appelé Telat al Snobarat, dans les faubourgs d'Alep, à la faveur de bombardements aériens massifs. Elles ont ainsi rétabli le siège des quartiers insurgés de la ville.

Cette avancée leur a permis de refermer le couloir d'approvisionnement que les rebelles avaient réussi à ouvrir la semaine dernière entre leurs territoires situés à l'ouest d'Alep et les quartiers de l'Est de la ville qu'ils contrôlent.

Des rebelles syriens, à l'artillerie de Ramoussah. ©REUTERS

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a dit ne pas être en mesure de confirmer pour le moment la progression des forces pro-gouvernementales tout en précisant que des combattants du Hezbollah participent à la contre-offensive.

En s'emparant samedi de la base d'artillerie de Ramoussah, au sud-ouest d'Alep, les insurgés majoritairement islamistes ont non seulement rompu le siège des quartiers Est de la ville mais aussi encerclé à leur tour les quartiers pro-gouvernementaux, ce qui a entraîné une riposte immédiate de l'aviation russe qui a massivement bombardé la région ces derniers jours. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés