La Russie tire à nouveau des missiles de croisière contre l'EI

©doc

Un navire de guerre et un sous-marin russes déployés ont tiré quatre missiles de croisière contre des positions du groupe Etat islamique près de Palmyre, en Syrie.

L'armée russe venait d'annoncer que la frégate "Amiral Essen" prendrait part à des exercices en Méditerranée impliquant des frappes de missiles à proximité de la Syrie. Et ce matin, la frégate "Amiral Essen" et le sous-marin "Krasnodar" ont servi de base pour l'envoi de plusieurs missiles de croisière Kalibr contre des cibles de l'organisation Etat islamique (EI) près de Palmyre en Syrie.

"La Russie a déclenché quatre frappes de missiles Kalibr contre le groupe terroriste EI dans la région de Palmyre. Les cibles étaient des abris où se trouvaient du matériel lourd et un rassemblement de combattants redéployés depuis Raqa", selon un communiqué russe. "Tous les objectifs ont été atteints."

Les Etats-Unis, la Turquie et Israël avaient été prévenus de ces frappes.

Ce n'est pas la première fois

La dernière fois que la Russie avait annoncé avoir frappé la Syrie en utilisant des missiles Kalibr, c'était en novembre 2016. Son porte-avions Amiral Kouznetsov s'était rendu en Méditerranée pour participer à des frappes contre l'EI.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content