Publicité
Publicité
Publicité
interview

"Les Turcs n'ont aucun avantage politique à faire de ces camps des passoires"

Les Européens craignent que les djihadistes enfermés dans des camps contrôlés par les Kurdes ne profitent de l'offensive turque sur place pour revenir chez nous. Didier Leroy, expert en relations internationales, estime que la suite de ce conflit dépendra essentiellement du rôle des États-Unis.