Les USA demandent à la Belgique d'intervenir en Syrie

©BELGA

Les Etats-Unis ont formellement demandé à la Belgique d'intervenir en Syrie. Le gouvernement doit encore décider, mais le ministre des Affaires Etrangères, Didier Reynders, semble d'accord.

Les Etats-Unis ont formellement demandé à la Belgique d'étendre à la Syrie son intervention militaire contre le groupe djihadiste Etat islamique lorsque ses avions de combat F-16 reprendront leurs missions de bombardement début juillet, selon une source gouvernementale.

Steven Vandeput, ministre de la Défense. ©Photo News

Cette requête est contenue dans une lettre que le secrétaire (ministre) américain à la Défense, Ashton Carter, a adressée en fin de semaine dernière à son homologue belge Steven Vandeput.

La question devra être tranchée dans les prochaines semaines par le gouvernement, a-t-on précisé de même source.

La Belgique doit reprendre le 1er juillet sa participation à l'opération "Inherent Resolve" lancée par les États-Unis pour combattre l'EI (alias Daech selon son acronyme arabe) et succéder aux Pays-Bas.

Que va décider le gouvernement?

Ce matin, Didier Reynders expliquait son désir d'étendre l'action des avions F16 de l'armée belge. "Je crois qu'on ne peut pas se limiter à des actions en Irak sans poursuivre ces actions au-delà de la frontière (en Syrie, ndlr) lorsque les groupes terroristes franchissent la frontière", a déclaré le ministre.

©BELGA

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés