Publicité
Publicité

La TVA sur la chirurgie esthétique fâche le secteur

Selon la société belge de chirurgie plastique, l'introduction de la TVA sur la chirurgie esthétique est "inopportune du point de vue médical et sociétal" et devrait coûter plus d'argent qu'elle n'en rapportera.