Publicité
Publicité

Le tax shift coûte jusqu'à 260 millions d'euros aux communes

Les communes maîtrisent leurs budgets et ont repris leurs investissements. Mais elles doivent faire face à une hausse du coût des CPAS et des zones de police.