Publicité
Publicité
Publicité

Les "stocks options" pas concernées par la taxe sur la spéculation

Voilà trois mois que les députés attendaient de pouvoir cuisiner le ministre des Finances sur le tax shift mitonné par le gouvernement. Ambiance. Voici ce qu'on a appris...