L'auteur de l'attentat de New York était un "soldat" de l'EI

©AFP

Donald Trump a réitéré son souhait de voir condamné à mort l'immigré ouzbek accusé de l'attaque à la voiture-bélier qui a fait huit morts mardi sur une piste cyclable à New York. L'Etat islamique a revendiqué cette attaque dans sa publication en ligne mais sans livrer d'éléments de preuve.

C'est ce qu'affirme le groupe terrorisite Etat islamique: l'auteur de l'attentat de New York qui a fait huit morts mardi, dont une Belge, était un "soldat" de l'EI, a affirmé le groupe djihadiste, cité par SITE, un centre américain spécialisé dans la surveillance en ligne de la mouvance djihadiste.

"Un des soldats de l'État islamique a attaqué des croisés dans une rue de New York", a assuré un article de l'hebdomadaire de propagande en ligne de l'EI, al-Naba, selon SITE, en référence au suspect, Sayfullo Saipov, un Ouzbek arrivé aux États-Unis en 2010 qui a agi "au nom de l'EI", selon la police new-yorkaise.

"Par la grâce d'Allah, l'opération a instillé la peur dans l'Amérique des croisés en les poussant à accroître les mesures de sécurité et à intensifier les dispositifs contre les immigrants en Amérique", dit al-Naba.

Sayfullo Saipov, arrivé aux États-Unis en 2010, a agi "au nom de l'EI", avait déjà indiqué la police new-yorkaise. Son portrait de plus en plus précis montre qu'il s'est radicalisé progressivement après plusieurs années d'errance américaine. Il a été inculpé mercredi par le procureur fédéral de Manhattan de deux chefs d'accusation fédéraux: violence et destruction de véhicules, et soutien à une organisation terroriste étrangère. Ces chefs d'inculpation l'exposent à la prison à perpétuité, a indiqué le procureur, en évoquant aussi la possibilité de la peine de mort.

Après avoir tweeté dans la nuit, le président américain a martelé jeudi matin qu'il voulait voir exécuté cet homme arrivé aux Etats-Unis en 2010 grâce au programme d'octroi de visas par loterie, même s'il a semblé renoncer à l'idée évoquée mercredi de l'envoyer à Guantanamo.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés