Les trois personnes interpellées cette nuit remises en liberté

©Photo News

La police fédérale a mené huit perquisitions à Bruxelles vendredi. Trois personnes ont été emmenées pour audition avant d'être relâchée dans l'après-midi.

Huit perquisitions ont été effectuées à Bruxelles la nuit dernière dans le cadre d'un dossier de terrorisme du parquet fédéral, indique celui-ci vendredi dans un communiqué. Aucune arme ni aucun explosif n'a été trouvé.

Six des perquisitions ont eu lieu à Laeken, une à Evere et une à Anderlecht, à la demande d'un juge d'instruction spécialisé en matière de terrorisme.

Trois personnes ont été emmenées pour audition, à savoir Wassime A., Asma A. et Malika B., précise le parquet. Certaines rumeurs font état de personnes rentrées de Syrie. Cette information n'est toutefois pas confirmée.

Le juge d'instruction a décidé dans l'après-midi de leur rendre leur liberté, a indiqué Eric Van der Sypt, porte-parole du parquet fédéral.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés