Tueurs du Brabant: les fouilles reprennent dans le canal à Ronquières

Des fouilles ont déjà été menées dans le canal Charleroi-Bruxelles. Ici en 2010, à Ronquières. ©Photo News

Des objets trouvés dans le canal Charleroi-Bruxelles avaient été remis aux enquêteurs. Il s'agit d'armes et de munitions. Les fouilles reprennent à Ronquières.

On sait ce qui a été retrouvé récemment dans le canal Bruxelles-Charleroi. Il s'agit de deux boîtes sur lesquelles figure l'inscription "Gendarmerie". La première boîte contient un millier de munitions de calibre 9 mm. Dans la seconde les enquêteurs ont trouvé sac avec un riot-gun et un revolver, selon les procureurs-généraux Ignacio de la Serna (Mons) et Christian De Valkeneer (Liège).

Où? Ces objets ont été trouvés sur le territoire d'Ittre, un peu en aval de Ronquières et non loin d'un pont. La découverte a été faite par trois jeunes des environs qui avaient fouillé le canal à l'aide d'un aimant industriel afin de trouver des objets anciens.

Peut-on affirmer que ces découvertes sont liées aux tueurs du Brabant? Non, il est trop tôt pour se prononcer. Mais les plongeurs vont repartir à la recherche d'éventuels autres objets dans ce canal.

Les objets trouvés ont été remis à la police, qui va les expertiser afin de déterminer s'ils sont en rapport avec les Tueries du Brabant, ce qui n'a pas encore pu être établi à ce stade. Les munitions trouvées dateraient des années 1980, selon les premières constatations des enquêteurs.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content