Publicité
Publicité

Charles Michel dénonce les propos "absurdes" d'Erdogan

Le Premier ministre Charles Michel dénonce les propos "absurdes" du président turc Recep Tayyip Erdogan sur le PKK et les gulénistes.