Test-Achats affirme que VW continue de mentir

©Bloomberg

Test-Achats accuse jeudi le constructeur automobile Volkswagen de "continuer de tromper ses clients" même après la mise en conformité de véhicules équipés du logiciel truqueur. Selon elle, les voitures ne répondent toujours pas à la norme Euro 5.

Les associations de consommateurs européennes continuent d’avoir VW dans le viseur. Pour elles, la confiance est rompue et quand on leur explique que les voitures équipées du logiciel truqueur gardent les mêmes spécificités techniques une fois mises à jour, elles n’en croient pas un mot. Altroconsumo, l’association de protection des consommateurs italienne, a donc procédé à des tests sur l’Audi Q5 2.0 TDI avant et après l’application de la modification homologuée.

"La voiture a été testée dans un garage Audi officiel, et ce, aussi bien en conditions de laboratoires (selon le cycle officiel d’homologation) que sur la route. Les tests sur route n’ont montré que peu de différence entre les émissions de NOx mesurées avant et après l’adaptation du logiciel, bien que celles-ci soient toujours trop élevées: 5 fois plus élevées que la norme Euro 5 (180 mg/km). Mais lors de tests en laboratoire, les organisations belge et italienne ont constaté des émissions plus élevées en NOx que celles mesurées auparavant. Cela semble logique, puisque le logiciel fraudeur a précisément été installé pour diminuer les émissions pendant les tests officiels. Mais après l’intervention, la voiture dépasse la norme Euro 5 de 25%!" détaille Test-Achats.

"Quand les mensonges de VW cesseront-ils?" 

©EPA

Pour l’association, cela prouve clairement que son action collective initiée contre Volkswagen est des plus judicieuses surtout que le groupe a toujours refusé de répondre à ses appels demandant le détail des procédures et les documents techniques des modifications. 7.000 consommateurs se sont déjà inscrits à l’action Test-Achats. En attendant, elle conseille aux consommateurs qui donnent suite à l’action de rappel de préserver leurs droits dans les actes qu’ils remplissent lors de leur passage au garage.

"Nous sommes les premières organisations de consommateurs à avoir vérifié si les promesses de VW par rapport à cette mise en conformité tenaient la route. Résultat? Notre test démontre que la voiture dépasse toujours la norme Euro 5 sur la base du test officiel NEDC (avec tous les trucs et astuces des fabricants). Le respect de cette norme constitue pourtant une condition sine qua non à l’homologation des véhicules pour être commercialisés sur le marché européen", insiste Julie Frère, porte-parole de Test-Achats.

"Quand les mensonges de VW cesseront-ils?" demande-t-elle.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content