Châtelet | Un siècle de socialisme dans l'ombre de Charleroi

©BELGA

Les élections communales se suivent et le Parti socialiste semble toujours bien en place dans la petite localité carolo de Châtelet.

Enclavée dans le district du grand Charleroi, la petite localité de Châtelet (37.000 habitants) s’apprête à fêter 100 ans de socialisme. Et à priori, rien ne semble annoncer un cataclysme pour le PS après les élections communales d’octobre.

Ne manquez rien des élections communales

- Notre dossier avec toutes les analyses

- Notre blog avec tous les à-côtés

- Abonnez-vous sur Twitter et Instagram

Assis sur une majorité absolue, le bourgmestre socialiste sortant Daniel Vanderlick se voit donc encore régner en maître absolu ces 6 prochaines années face à une opposition qu’il juge faiblarde au niveau des idées et des débats. "Mais si jamais il faut ouvrir la majorité, on le fera", susurre-t-on en reconnaissant que quelques "affaires" locales mêlant le bourgmestre ont fait perdre quelques plumes rouges à la section locale.

Du côté de l’opposition libérale, engluée dans une guerre de chefs ces dernières semaines et sauvée in extremis grâce à la pacification menée par le libéral Philippe Knaepen, président de la fédération MR de Charleroi, on espère une surprise en termes de sièges. Les libéraux mèneront la campagne sur des thèmes comme la culture d’entreprendre.

"On s’est trop reposé sur notre grande sœur Charleroi ces dernières années. Il faut relancer une nouvelle dynamique à Châtelet et profiter des opportunités données par la Région wallonne pour lancer des projets comme la création de crèches. Cette ville manque de dynamisme", analyse Philippe Knaepen.

Du côté de la majorité socialiste, si on reconnaît que Châtelet n’est plus cette riche cité minière dont subsistent les terrils, "la dépollution de tous ces anciens sites miniers est un des grands enjeux pour la commune et son dynamisme. Ces chantiers ont été lancés depuis plusieurs mandatures et l’objectif est de créer des nouveaux pôles d’activités comme un site dédié au secteur médical. Il faut également penser à implanter plus d’espaces verts. La densité de l’habitat est très importante à Châtelet et il manque de poumons verts. Beaucoup de personnes viennent vivre à Châtelet. Nous devons donc faire en sorte que notre cité soit accueillante pour les habitants en améliorant le cadre de vie et les commerces."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content