Basso et Mancebo également écartés du Tour de France

L'Italien Ivan Basso et l'Espagnol Francesco Mancebo ont été écartés du Tour de France cycliste à la veille du prologue de Strasbourg suite à l'affaire de dopage en Espagne. Basso et Mancebo s'ajoutent à ceux de l'Allemand Jan Ullrich et l'Espagnol Oscar Sevilla.

(AFP) "Concrètement, les directeurs sportifs vont prévenir leurs coureurs concernés", a annoncé Christian Prudhomme, directeur du Tour au cours d'une conférence de presse faisant le point à la mi-journée sur la situation. Vincent Lavenu, responsable de l'équipe AG2R, a annoncé sur le champ l'éviction de Mancebo, quatrième du Tour 2005. Bjarne Riis, manager du groupe CSC, a confirmé quelques instants plus tard la même mesure au sujet de son chef de file, Ivan Basso, deuxième du Tour l'an passé et vainqueur du récent Giro. "Il est de ma responsabilité de suspendre Basso. Il faut que je pense à l'équipe, c'est le plus important", a déclaré Bjarne Riis au micro de la radio danoise. "J'ai confiance en Ivan. Mais c'est à lui et à ses avocats d'apporter maintenant les preuves contraires", a ajouté le manageur de l'équipe CSC. Les responsables des 21 équipes en lice, qui se sont réunis vendredi matin à Strasbourg, se sont prononcés à l'unanimité pour le respect du code éthique de l'AIGCP, l'association qui regroupe les formations du peloton d'élite. Selon ce code signé par les équipes, tout coureur impliqué dans une procédure judiciaire liée au dopage est retiré à titre préventif des courses.

(Ivan Basso - Photo: Belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés