Kessler gagne, Boonen prend le maillot jaune

L'Allemand Matthias Kessler (T-Mobile) a enlevé mardi la 3e étape du Tour de France cycliste entre Esch-sur-Alzette (Grand-Duché de Luxembourg) et Valkenburg (Pays-Bas), marquée par l'abandon de l'Espagnol Alejandro Valverde.

(belga) Le champion du monde, Tom Boonen (Quick Step-Innergetic), a revêtu le maillot jaune de leader après cette étape de 216,5 kilomètres, fertile en rebondissements dans le final. Tom Boonen a pris la 4-ème place à l'arrivée à Valkenburg et endosse le maillot jaune grâce au jeu des bonifications. Il devance désormais d'une seconde l'Australien Michael Rogers au classement général. Tom Boonen prend aussi la tête du classement du maillot vert à la veille de la 4-ème étape qui prendra son départ de Huy, mercredi et reliera St-Quentin sur 207km.

Il faut remonter à cinq ans pour voir un coureur belge porter le maillot jaune avec Marc Wauters qui avait endossé la précieuse tunique à Anvers à l'issue de la deuxième étape du Tour 2001. Tom Boonen sera en outre, le 16-ème coureur belge à porter le maillot jaune lors d'une étape du Tour de France disputée sur les routes belges.

Mardi dans le final, Kessler s'est dégagé en force dans le Cauberg, la côte précédant de 2 kilomètres l'arrivée. Il a préservé 5 secondes d'avance sur les premiers poursuivants, réglés par son coéquipier australien Michael Rogers et l'Italien Daniele Bennati. Valverde, l'un des favoris pour la victoire finale, a chuté à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée et a été contraint à l'abandon. Selon le premier diagnostic médical, il souffre d'une fracture de la clavicule droite. Une échappée lancée à l'instigation de l'Allemand Jens Voigt, rejoint par les Français Christophe Laurent et Jérôme Pineau, l'Espagnol José Luis Arrieta et le Vénézuélien Unai Etxebarria, a ouvert la course jusqu'à l'entrée aux Pays-Bas. Arrieta a contré une attaque de Laurent pour mener un contre-la-montre dans le final. Mais l'Espagnol a buté sur le Cauberg, la côte où est jugée l'arrivée de la classique néerlandaise Amstel Gold Race.

Arrieta (35 ans), équipier de Miguel Indurain à ses débuts, a été rejoint dans cette courte ascension, au milieu d'une foule immense. Le Français Sandy Casar, touché par un spectateur, a été blessé dans le final. L'Australien Stuart O'Grady s'était retrouvé à terre quelques instants plus tôt. L'Américain Fred Rodriguez et le Néerlandais Erik Dekker, pris dans une même chute, ont abandonné pour leur part à quelque 55 kilomètres de l'arrivée. Kessler, qui est âgé de 27 ans, s'est imposé pour la première fois dans le Tour. Dans l'étape d'Esch-sur-Alzette, lundi, le coureur de Nuremberg, déjà offensif, avait été repris à moins de 300 mètres de la ligne.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés