Mercado vainqueur remporte la 10e étape du Tour de France

L'Espagnol Juan Miguel Mercado (Agritubel) a remporté mercredi à Pau la dixième étape du Tour de France cycliste, la première de montagne dans les Pyrénées.

(belga) Cyril Dessel est le premier maillot jaune français dans le Tour de France cycliste depuis Thomas Voeckler qui s'était habillé de cette couleur pendant dix jours en 2004. Mercado a devancé son compagnon d'échappée, le Français Cyril Dessel (AG2R), nouveau porteur du maillot jaune de leader. Dessel et Mercado ont distancé de près d'une minute l'Espagnol Inigo Landaluze, autre rescapé d'une échappée d'une quinzaine de coureurs partie aux alentours du 40e kilomètre.

Le col du Soudet, le premier grand col du Tour 2006, a disloqué le groupe qui s'est recomposé en partie (Vasseur, Dessel, Rinero, Mercado, Landaluze, Isasi, Moreni) après la descente. L'avantage de l'échappée a culminé à près de 11 minutes avant la montée de Marie-Blanque, le second col important, qui a réduit le peloton à une trentaine d'unités à 42 kilomètres de l'arrivée. Le peloton, conduit par l'équipe T-Mobile qui possédait le maillot jaune au départ de Cambo-les-Bains avec l'Ukrainien Serhiy Honchar, a franchi la ligne avec un retard de l'ordre de sept minutes et demie. L'Italien Daniele Bennati a enlevé le sprint pour la huitième place.

Dans le final, Mercado a refusé de collaborer avec Dessel afin de préserver ses chances pour le gain de l'étape. "Je suis satisfait de ma journée, même s'il n'y a pas la victoire d'étape au bout", a déclaré Dessel (31 ans), qui s'est emparé aussi de la première place au classement de la montagne devant Mercado et Landaluze. C'est la première fois depuis le Français Richard Virenque, après sa victoire à Morzine en 2003, qu'un coureur possède le maillot jaune et le maillot à pois.

Au classement général provisoire, le coureur de Rive-de-Gier (Loire) précède désormais Mercado de 2 min 34 sec et Honchar de 3 min 45 sec. Mercado, 28 ans, a enlevé son deuxième succès d'étape dans le Tour, deux ans après s'être imposé à Lons-le-Saunier sous les couleurs de l'équipe Quick Step. Le grimpeur espagnol, recruté à l'intersaison par Agritubel, a apporté à la modeste formation française, la seule qui évolue à l'échelon inférieur d'habitude, son succès le plus important.

photo belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés