Rasmussen gagne l'étape, Landis perd le Tour

Le Danois Michael Rasmussen (Rabobank) a remporté en solitaire la 16e étape du Tour de France cycliste (ProTour), courue mercredi sur 182 km au départ de Bourg d'Oisans et marquée par la défaillance du maillot jaune, l'Américain Floyd Landis (Phonak), dans la dernière ascension vers La Toussuire.

A l'image de son 1er succès sur la Grande Boucle en 2005 dans les Vosges (9e étape), Rasmussen a réalisé un vrai raid de grimpeur, à l'attaque depuis le premier quart d'heure de course, accompagné dans un premier temps du Français Sandy Casar et du Slovène Tadej Valjavec. L'ancien vététiste, surnommé "Chicken", est passé en tête des 4 grands cols de la journée, s'isolant dans le 2ème, le Col du Glandon, et s'est emparé à juste titre du maillot à pois du classement de la montagne.

A 15 km de l'arivée jugée au sommet à La Toussuire, Landis était victime d'une grosse défaillance, directement mise à profit par l'Espagnol Carlos Sastre (CSC), 2ème de l'étape, et par l'ancien maillot jaune Oscar Pereiro Sio, 3ème, qui reprend la tête du général.

photo belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés