Une échappée victorieuse par Calzati

Sylvain Calzati (AG2R) a remporté en solitaire la huitième étape du Tour de France cycliste, dimanche à Lorient, où l'Ukrainien Serhiy Honchar (T-Mobile) a gardé le maillot jaune de leader.

(belga) Quelques heures avant la finale France-Italie de la Coupe du monde de football, c'est un coureur français d'origine italienne qui s'est imposé pour la première fois dans la Grande Boucle.

Calzati, 27 ans, a signé le deuxième succès français dans ce Tour 2006, une semaine après le sprint victorieux de Jimmy Casper à Strasbourg.

Le Lyonnais a distancé à 31 kilomètres de l'arrivée ses quatre compagnons d'échappée dans cette étape de 181 kilomètres qui traversait la Bretagne devant la grande foule.

L'échappée, lancée à l'initiative de l'Américain David Zabriskie au 46e kilomètre, a regroupé Calzati, Mario Aerts, le Finlandais Kjell Carlström et l'Allemand Matthias Kessler, rejoints ensuite par le Français Patrice Halgand.

L'écart s'est élevé jusqu'à 7 min 30 sec (Km 62) avant que l'équipe Phonak de l'Américain Floyd Landis, deuxième du classement général, réduise l'écart.

A l'approche des 30 derniers kilomètres, Calzati a porté l'attaque décisive malgré une tentative de contre-attaque de Carlström et de Halgand. Le peloton, qui s'était rapproché à deux minutes et demie, s'est résigné aux accessits.

Sur la ligne, Carlström s'est adjugé la deuxième place, à 2 min 05 sec, devant Halgand.

Le sprint du peloton, à 2 min 15 sec, a été réglé pour la quatrième place par le porteur du maillot vert, l'Australien Robbie McEwen, devant l'Italien Daniele Bennati. Tom Boonen s'est relevé en fin de sprint, ne terminant qu'en 9-ème position et perdant au passage quelques unités pour le maillot vert. Boonen est désormais à 17 points de petit sprinter australien au classement par points.

Calzati est passé professionnel en 2003 et a rejoint deux ans plus tard l'équipe AG2R pour laquelle il a fait ses débuts l'an dernier dans le Tour.

Fils de Christian Calzati, coureur professionnel à la fin des années 1970, il a gagné en 2004 le Tour de l'Avenir, l'épreuve qui cherche à révéler les talents en devenir.

Photo: Belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés