Publicité
Publicité

Bourses tiraillées

Les Bourses ont encore à tenir toutes leurs promesses. Du moins, faut-il l'espérer. Pour l'heure, le millésime 2007 n'offre guère de satisfaction aux investisseurs. C'est indiscutable. La spéculation boursière en Chine dans un premier temps, puis les interrogations sur la croissance économique aux États-Unis ont jeté un froid sur les marchés des actions.