Publicité
Publicité

Les rois du climat

Les dirigeants européens ne cachaient pas leur satisfaction vendredi. Imaginez, ils vont pouvoir désormais toiser leurs collègues des autres pays industrialisés en se targuant de s'être fixé les objectifs les plus ambitieux au monde en matière de lutte contre le réchauffement climatique.Ils pourront damer le pion aux Américains en leur rappelant à quel point leur retard en la matière les stigmatise.