Publicité
Publicité

Un show inutile

Le conclave budgétaire de Louvain laisse un parfum de déception, d'inachevé. Pourtant, les chiffres sont bons: un surplus budgétaire appréciable, le chômage en baisse, les versements anticipés des entreprises en hausse, etc. Ces données ont été occultées par le débat sur la taxe emballage.