6 millions

L'ancien coprésident français d'EADS, Noël Forgeard, aurait obtenu deux ans de salaire d'indemnités de départ...

... ainsi qu'une prime de nonconcurrence, soit au total l'équivalent de plus de 6 millions d'euros.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés