200 millions de francophones dans le monde

200 millions de francophones sont répartis dans le monde, selon le rapport 2006-2007, publié à l'occasion de la Journée internationale de la Francophonie du 20 mars par l'OIF qui compte 68 Etats et gouvernements membres dont 13 pays observateurs.

(afp) La Francophonie compte 128 millions de francophones "réels" capables de parler courament le français, et 72 millions de "partiels", selon l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Le français est avec l'anglais la seule langue utilisée sur tous les continents.

Il est la neuvième langue parlée dans le monde derrière le chinois, l'anglais, l'indi, l'espagnol, le russe, l'arabe, le bengali et le portugais. Le français est, totalement ou pour partie, la langue maternelle de cinq pays européens: la France, la Belgique, la Suisse, le Luxembourg et Monaco auquel s'ajoute le cas particulier d'Andorre - soit environ 70 millions de personnes. En Europe centrale et orientale, la Roumanie, puis la Pologne et la Moldavie sont les pays qui comportent les plus grand nombre de francophones.

Les dix pays où l'on trouve le plus de francophones sont la France (63 millions), la République démocratique du Congo (24,3), l'Algérie (16, non membre de l'OIF), la Côte d'Ivoire (12,7), le Canada (11,5), le Maroc (10,1), le Cameroun (7,3), la Tunisie (6,3), la Belgique (6,3) et la Roumanie (6).

Le continent africain détient le nombre le plus important de francophones avec un taux de 10% par rapport à sa population globale.

Le français fait partie des six langues officielles de l'ONU (avec l'anglais, le chinois, l'espagnol, le russe et l'arabe) et de l'Union africaine.

L'idée de constituer un regroupement de pays francophones, à l'instar du Commonwealth qui lie entre elles les nations attachées autrefois à la Couronne britannique, a été d'abord mise en avant par les présidents Léopold Sédar Senghor (Senégal), Habib Bourguiba (Tunisie), Hamani Diori (Niger) ainsi que par le Prince Norodom Sihanouk (Cambodge).

A leur initiative, a été créée en 1970 au Niger le premier organisme francophone multilatéral, l'Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), chargée de développer des programmes de coopération culturelle et économique au profit des pays francophones du Sud.

La population totale des Etats et gouvernements membres de l'OIF est de 803 millions.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés